ELISA MURCIA · ARTENGO

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 


La Chanson Muette représente cette attention qui lorsqu’on arrive pour la première fois dans un lieu fait que tous nos sens sont en éveils, à ce qui nous entoure et que l’on découvre.

Ce voyage qui débute un premier janvier à 9 heures du matin m’a fait tomber par hasard sur une ville qui m’est vite apparue comme indispensable.

Cette série de photographies composée de douze images disposées en cercle, représentent une horloge sans aiguille, où le temps s’est arrêté pour faire place à La Chanson Muette, celle-là même que l’on peut écouter entre les murs de cette ville.

L’aventure, le hasard, les trouvailles, les rêves, les rencontres, l’instabilité éternelle, les refuges, les surprises, les difficultés, les doutes, le passé, l’avenir…

Chacun d’entre vous êtes, les protagonistes de cette histoire. C’est vous tous qui construisez au jour le jour la véritable histoire de La Cité du Temps, de Besançon, de La Belle Chanson du Silence.



· Photographies de gélatine de chlorobromure d’argent · 2011/ 2012 · Besançon