ELISA MURCIA · ARTENGO

 
http://elisamurciaartengo.com/files/gimgs/th-13_CementerioOfrenda_01_ElisaMurciaArtengo.jpg
 
 
http://elisamurciaartengo.com/files/gimgs/th-13_CementerioOfrenda_02_ElisaMurciaArtengo.jpg
 
 
http://elisamurciaartengo.com/files/gimgs/th-13_CementerioOfrenda_03_ElisaMurciaArtengo.jpg
 
 
http://elisamurciaartengo.com/files/gimgs/th-13_CementerioOfrenda_04_ElisaMurciaArtengo.jpg
 
 
http://elisamurciaartengo.com/files/gimgs/th-13_CementerioOfrenda_07_ElisaMurciaArtengo.jpg
 

VERS LE CIMETIÈRE DES OFFRANDES


La mer est un grand Titan qui laisse naviguer, sur sa superficie, le bateau porteur de sa propre histoire. Mais quand celui-ci arrive à la fin de son destin, toutes ses chroniques, son existence lui sont remises au fond de la mer, avec toutes celles des autres.

Quand un bateau termine sa vie nautique, il est alors coulé dans une zone déterminée, afin de créer un récif au fond de la mer.

Ce travail est une série de six photographies du naufrage d’un bateau de pêche au large de la côte de la Vila Joyosa, un village d’Alicante, en Espagne.

2008. Photographies de gélatine/ chloro-bromure d’argent (procédé ancien).
Dimensions : 5 photographies de 40x40 cm, montées sur des “Kapa-bloc” de deux centimètres d’épaisseur.