ELISA MURCIA · ARTENGO

· 2006 · Daya Nueva, Alicante ·







A La Madre...




DIALOGUES DANS LE SILENCE


À travers la photographie, il s’est établit un dialogue fictif avec une personne qui allait disparaître. Grâce à l’appareil photographique j’ai développé des conversations entre nous deux. Et sans photographier cette personne, j’ai tenter de rechercher la poésie, de trouver les messages et les significations cachées pour donner un sens à des adieux.

J’ai d’abord commencé par écrire quelques mots pour cette personne, puis les photographies me sont venues spontanément.

C’est ainsi qu’est né ce projet photographique, en réalisant la quantité de questions qu’il me restait à poser à une personne qui avait vécu tant de temps et tellement de choses, et qui allait disparaître à jamais.
De cette façon j’ai entamé un dialogue irréél avec elle, à travers l’espace qu’elle habitait et qui parlait de lui-même, tout en respectant la seule prémisse qu’elle m’imposa, celle de ne pas la photographier.

2006. Photographies de gélatine chloro-bromure d’argent.
Caractéristiques: 14 photographies encadrées en pin de couleur naturelle de 33 X 26 cm.





DIÁLOGOS EN EL SILENCIO


La quise hallar.
La buscaba.

Se desprende
el blanco ajado.

En busca del tiempo perdido,
del compartir recuerdos...

Dejando atrás el futuro sin sentido
para mirar al ayer...

Sin preguntas
descubrir.

Luz de la memoria que
se proyecta en los antepasados,
desde el fondo de los recovecos,
tras las puertas,
en su vestido.

En la mirada
del reflejo.
En las huellas,
los gestos,
las sombras.

Meriendas
de sabores,
recetas
de legado.

Lo marchito,
los relojes parados,
se va...

Calma que venía desde la habitación contigua.
Diálogo iniciado a través de la escucha de la quietud.


A La Madre.


Elisa Murcia Artengo
Alicante - Barcelona
Julio 2006